Sophrologue - Sophro-Thérapeute - Psychopraticien

image
image

Une « méthode » pour les gouverner toutes...

Derrière cet emprunt humoristique se cache une idée essentielle. Au‑delà de la méthode employée, c'est la relation aidante qui s'installe entre le Professionnel de l'accompagnement et la personne consultante qui permet d'utiliser avec efficacité les techniques maîtrisées par le Professionnel de la relation aidante.

« Trouver l'alliance nécessaire pour vous aider
à avancer sur votre chemin. »

Il est tellement plus simple de croire que certaines méthodes fonctionnent et d'autres pas. Cela permet à des « vendeurs de méthodes » de donner l'illusion que le Professionnel de l'accompagnement aidant n'est qu'un serviteur de la méthode dont la spécifité serait presque exclusivement la connaissance de la méthode et la capacité à la mettre en œuvre et non la capacité à entrer dans une relation aidante avec un investissement personnel et une capacité réelle à adapter la méthode aux besoins de la personne en souffrance.

Quelque soit les méthodes employées par le Professionnel de l'accompagnement aidant c'est la qualité de la relation qui devient aidante dès lors qu'il existe une alliance entre la personne consultante et celle qui la reçoit.

Or, sur quoi se fonde cette « alliance aidant » ?
Sur la capacité des deux protagonistes du « travail psychothérapeuthique » à créer un lien basé sur la neutralité et la bienveillance de l'un et l'investissement émotionnel de l'autre. Il n'y a pas, à mon sens, de bons ou de mauvais professionnels de l'accompagnement, dès lors qu'ils ont obtenu la validation de leurs diplômes et certificats de formation et que la posture aidante est présente, il y a seulement une alchimie qui se met en route, une co-création d'un espace des possibles ou le consultant pourra exprimer et découvrir tout ce qui doit l'être et sera accueilli sans jugement, avec la compassion et l'empathie du professionnel de l'accompagnement.

Les méthodes employées sont alors les outils du professionnel de la relation aidante qu'il sera en capacité d'adapter à la personne et à ses besoins et à faire évoluer si nécessaire vers une meilleure adaptation aux besoins rencontrés. Le professionnel de l'accompagnement aidant n'est plus un sachant face à un ignorant mais plutôt un accompagnateur dans l'équilibre de la vie.

Ci-dessous, les méthodes auxquelles je suis formées et que j'emploie dans mon activité de professionnel de la relation aidante, de formateur et de coach en entreprise.

 La Sophro-Analyse

Une méthode de psychothérapie originale basée sur l'état sophronique de la sophrologie et les avancées les plus récentes de la psychologie.

Structure d'une séance

La Sophro-Analyse est le terme générique de plusieurs méthodes de psychothérapie utilisant la Sophrologie comme socle des protocoles employés pour faciliter un accès à l'inconscient de la personne consultante. La Sophro-Analyse intégrative proposée par l'Institut Européen de Sophro-Analyse depuis 1999 est initiée par le travail du Docteur Claude Imbert dans le champ des mémoires Intra-utérines. Elle est également à l'initiative de la création de l'Institut Européen de Sophro-Analyse.

La Sophro-Analyse devenant de plus en plus à la mode, on voit fleurir de nombreuses offres qui assimilent la Sophro-Analyse à une extension de la Sophrologie. Une formation sérieuse doit avoir été suivie pour permettre une prise en charge « secure » de la personne consultante, et seules deux ou trois écoles ont aujourd'hui la capacité d'enseigner cette méthode dans un cadre professionnel et sécurisant.

La méthode présente aujourd'hui un ensemble cohérent de protocoles qui peuvent être adaptés aux besoins du consultant. Il s'agit principalement d'une découverte psychocorporelle des troubles recontrés par la personne. Cela permet à la fois de rechercher la génèse des croyances limitantes qui entre en jeu dans la répétition des scénarios de vie de la personne. Une aide est apportée par une restructuration émotionelle et symbolique qui va emprunter le chemin du développement d'un Soi véritable, d'un observateur conscient et d'une capacité à accepter la totalité de son être dans toutes les dimensions.

Le cheminement aidant proposé par la Sophro-Analyse met en jeu de nombreuses techniques : Relaxation, visualisation, constellation familiale, approche psychocorporelle, systémique et transactionnelle, ... Dans des structures protocolaires spécifiques.

 La Sophrologie

Une méthode de relaxation psychocorporelle qui fait ses preuves en France et en Europe depuis près de soixante ans...

Structure d'une séance

Créée dans les années 60 par le Dr Caycédo, la sophrologie s'est depuis beaucoup développée dans plusieurs orientations tout en respectant les fondamentaux de la technique initiale. A partir des années 80 le Dr Yves Davrou enrichit l'approche par l'exploration de l'aspect énergétique, la dimension émotionnelle et l'invitation à un processus d'individuation en relation avec les recherches de Carl G. Jung.

L'Institut Européen de Sophro-Analyse forme des sophrologues dans une méthode fille de la Sophrologie Dynamique reconnue par Société Française de Sophrologie : la « Sophrologie Intégrative ».

La Sophrologie Intégrative apporte une grande souplesse dans la séance vécue par la personne consultante. D'une part, les protocoles ne sont pas appris par coeur et appliqués systématquement à des « pathologies » repérées par le Sophrologue mais au contraire adaptés en fonction de la personne présente et répondant spécifiquement à son besoin. Par ailleurs, le sophrologue n'est plus seulement le manipulateur technique de la méthode, il participe activement à la séance en étant lui même en état sophro-liminal et en utilisant son intelligence émotionnelle et son intelligence intuitive pour orienter la séance au plus près des ressentis vécus.

 L'Analyse Transactionnelle

Une méthode de psychothérapie reconnue dans le monde entier pour la simplicité de son intégration et la justesse de ses concepts notamment par sa filiation à l'Analyse Systémique.

Structure d'une séance

L'Analyse Transactionnelle s'est aujourd'hui tellement développée dans les champs organisationnels, pédagogiques et cliniques que son efficacité n'est plus à démontrer.

Créer par le psychiatre Eric Berne en 1958, L'Analyse Transactionnelle est une méthode en mouvement qui continue son évolution, en France comme sur le plan international.

Formé dans le champ "organisation", j'utilise l'AT dans mon approche aidante pour faciliter la compréhension des mécaniques mise en jeu dans la relation aux autres, dans les scénarioe de vie qui se répètent et dans la relation à Soi.
La pratique de l'AT au plan personnel me permet également un positionnement de thérapeuthe en accord avec mes valeurs dans un cadre éthique professionnel sain.

Chacun suit son propre chemin, invitez-moi à vous accompagner sur le votre, juste le temps nécessaire, en toute bienveillance...

Le changement dans votre vie commence ici...

© Michel BRACK - Sophro-Analyse Marseille 2015-2019 | Mentions légales

Psychothérapeute ou Psychopraticien ?

Selon le Décret n° 2012-695 du 7 mai 2012 modifiant le décret n° 2010-534 du 20 mai 2010 relatif à l'usage du titre de psychothérapeute , seuls les psychiatres sans autre condition, les psychologues cliniciens, les médecins autres que psychiatre et les psychanalistes sous des conditions réglementaires peuvent utiliser le terme de psychothérapeute et être inscrits au registre national des psychothérapeutes. En réaction à la loi ci-dessus, qui, selon leurs points de vue dénature le terme psychothérapeute, les principaux syndicats représentatifs des professionnels de la psychothérapie ont défini le terme de "Psychopraticien" pour exprimer la dénomination d'une activité professionnelle dans le cadre d'une psychothérapie. Il ne s'agit donc pas d'un "Titre" mais bien de l'expression de la nature d'un métier comme par exemple "Ingénieur" ou "Informaticien". C'est pourquoi j'utilise le terme de Psychopraticien et non celui de Psychothérapeute pour parler de mon métier de professionnel de l'accompagnement aidant dans lequel mes spécialités sont l'Analyse Transactionnelle (Certifié par l'EFAT, non certifié par l'EATA), la Sophro-Analyse (Certifié par l'IESA) et la Sophrologie (Certifié par l'IESA).

Vocabulaire

Sous la pression d'un rapport de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), il semble que certains termes soient désormais réservés aux professions médicales et paramédicales. Ainsi, plus de « consultation », de « patient », de « thérapeute », de « thérapie » ou d'activités « thérapeutiques »,etc...
Il est probablement regrétable que ces termes soient ainsi « privatisés » pour une classe de professionnel dit de « santé » et que cela puisse pénaliser « des professionnels de l'accompagnement aidant » ou de la « la relation aidante » et du « développement personnel » qui n'ont d'autres buts que d'exercer leur métier en apportant un mieux-être à leurs « consultants » dans un cadre déonthologique défini et une éthique professionnelle effective.
En effet, l'acte de « consulter » se nomme en français une « consultation », un « patient » est éthymologiquement « une personne qui souffre, qui endure » et un thérapeute, « celui qui prend soin ». A vous de vous faire votre opinion sur l'usage de ces termes dans une pratique éthique.